la pub ci dessus est incrustée dans les murs

donc faut l'admettre

Tziganes Roms, Gitans ils voyagent
Tziganes Roms, Gitans ils voyagent

Photos prises au "printemps des comédiens", des artistes du Rajasthan à l'Andalousie via les Balkans, les Carpates ou le delta du Rhône .

 

Ce grand bonheur de culture et de fraternité avait lieu à Montpellier, fin juin 2010, trois semaines avant les discours de la honte et les pratiques déshonorantes que rappellent les photos à voir ici, en page Chateaubriant 2009.

 

Jean Ferrat mieux que moi distribuera les baffes.

(http://www.youtube.com/watch?)v=tNO2Biwhswg
LES NOMADES
Paroles: Michelle Senlis

Ils sont nés près de Barcelone
Ils ont grandi en Australie
Ils se sont aimés à Paris
Mais ils s'en vont encore d'ici
Les Nomades

Ils ont habité la roulotte
Les quatre planches qui cahotent
De Saint-Ouen aux Saintes-Maries
Mais ils s'en vont encore d'ici
Les Nomades

Ni la couronne d'oranger
Ni la cheminée de faux marbre
Ne leur mettent racine au pied
Ils ne sont pas comme les arbres
Les Nomades

Ils vont toujours de ville en plaine
Il n'y a rien qui les retienne
Eux c'est la route qui les mène
En dimanche comme en semaine
Les Nomades

Ils ont eu froid comme personne
Ils ont chanté mieux que nous tous
Mais c'est la route qui les pousse
Avec des fifres à leurs trousses
Les Nomades

Qu'ils soient venus du fond des âges
Tous les gitans, tous les tziganes
Un violon leur a brisé l'âme
Ils en gardent parfois des larmes
Les Nomades

Ni la peur de mourir un jour
Dans quelque ville frontalière
Sans tenir la main d'un amour
Ne les arrête sur la terre
Les Nomades

Et quand on voit sous les platanes
Passer les mulets et les ânes
On a beau être des profanes
On voudrait suivre la caravane
Des Nomades